• 14 févr. 2016
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Je tiens à rappeler qu'il s'agit d'une critique purement SUBJECTIVE, je ne suis pas critique de jeux vidéo et mon expérience avec The Secret World ne reflétera pas forcément celle que vous aurez en jouant au jeu.

    J'ai testé de nombreux MMORPG et ce pendant plus ou moins longtemps... Free-To-Play ou non d'ailleurs. Je vais rentrer directement dans le vif du sujet en disant que j'ai pris une véritable claque avec The Secret World. Je vais essayer de structurer tout ça le mieux possible, même si j'ai tellement de choses à dire que je risque de m'éparpiller.

    - Un jeu atypique : oui TSW, n'en déplaise à ses détracteurs, est un jeu qui fait du bien aux joueurs usés par les mécaniques classiques de jeu et les univers bien trop formatés, servis dans 95 % des MMO du marché. Je n'ai rien contre l'univers fantasy, les elfes, les nains, toussa, toussa... J'ai même une certaine tendresse pour ce milieu. Après tout, si on nous en ressert à toutes les sauces, c'est que ça doit plaire !  Mais... j'ai eu ma dose.
    J'avais besoin de quelque-chose de plus sombre, plus mature, quelque-chose de plus contemporain... TSW m'a servi tout ça sur un plateau.

    - Je veux TOUT : l'essence d'un MMORPG par définition, c'est de jouer avec les autres, contre eux ou les deux. Mais moi, j'appartiens à une race de joueur un peu particulière, j'aime AUSSI soloter mes quêtes, j'aime avoir un background soigné et découvrir un jeu qui a du sens. Avant TSW, je ne me souvenais même plus à quand remontait la dernière trame principale dans laquelle je m'étais senti véritablement immergé et pas juste trimballé d'un point A à un point B au service d'une intrigue très vite oubliée (quand elle durait plus de 10 quêtes) .
    Perso, j'apprécie les cinématiques d'intro des quêtes, les doublages, l'ambiance musicale si particulière et la diversité des quêtes qui ne se limitent pas à du bashage pur et dur. Bon, parfois il y en a mais c'est toujours amené avec un minimum de soin, et c'est appréciable. 
    Que dire des quêtes demandant de la réflexion, souvent extrêmement tordues mais tellement jouissives ? Ou de ces (timides) phases d'infiltration ? Bon nous ne sommes pas non plus dans MGS mais j'apprécie. 
    Bref, tous ces détails font que l'immersion est totale, je n'ai à ce jour trouvé aucun autre MMO aussi travaillé à ce niveau, mais c'est aussi dû à...

    - L'univers : Londres ? La Transylvanie ? L'Égypte ? Séoul ? Tout est dit. Ici pas de "forêt enchantée aux fées", non. Des rues poisseuses, des rames de métro, du sable ou des paysages pittoresques contemporains. J'aime ! Franchement, jamais je n'aurais osé espérer un jour pouvoir dégommer du Z au fusil à pompe dans un MMO. Mais y ajouter cette touche si particulière avec les sociétés secrètes, ça m'a achevé. Les nombreux clins d’œil lovecraftiens, le bestiaire quand même vachement bien inspiré... Tout ça forme un ensemble étrangement cohérent et prenant.

    - La difficulté : car oui, TSW n'est pas à proprement parler un jeu "facile". Il n'est pas facile à appréhender ou à maîtriser. Les synergies par exemple, on doit vite apprendre en évoluant à combiner les bons éléments pour être efficace. Les quêtes, en fonction des zones ou du type de quêtes, exigeront de la prudence et de la patience, parfois même de la finesse. 

    - La communauté : un jeu particulier attire une communauté particulière, c'est un fait. Son modèle économique buy-to-play filtre déjà une partie de ce que j'appelle les Kikoolols, l'ambiance mature en freine encore plus et sa difficulté finit d'effrayer les derniers. Au final, on se retrouve avec un jeu de niche qui n'a certes pas un public énorme comme tant d'autres jeux mais c'est un public de passionnés qui savent pourquoi ils viennent. Enfin, pour la plupart car la perfection n'existe pas...

    - Le cash-shop : il ne tue pas le jeu, car la plupart des items sont de l'ordre de l'esthétique ou de l'amélioration du confort du jeu. Le reste permet au mieux d'avancer légèrement plus vite mais rien qui ne soit trop avantageux.

    Il se fait tard, j'ai encore beaucoup de choses à dire mais je vais plutôt énumérer les deux ou trois détails qui font que je n'ai pas mis un 10/10...

    - Le chat... Sérieusement ? En 2016 ? Basique au possible, on devra recourir à des modifications pour le rendre un minimum intéressant ;
    - Le système de combat : heureusement que TSW ne se repose pas uniquement sur la baston parce que c'est mou, mou, MOU ! Dommage car il y avait tant à faire avec de telles armes !
    - Le moteur, il accuse son âge mais heureusement cela ne nuit pas à l'expérience de jeu ;
    - Je trouve aussi dommage que les quêtes soient toujours signalées sur la minimap une fois terminées. Il devrait au moins y avoir un filtre... Ca peut paraître minime mais moi ça me manque ;
    - L'inventaire, mais là c'est personnel. Je le trouve moche, pas très ergonomique. La possibilité de faire des "sacs" est une bonne idée mais...
    - Le nouveau premium. Bon je n'ai pas vraiment de souci avec les options proposées mais plutôt avec cet "icone" tendancieux à coté du pseudo des joueurs qui ont souscrit un abo. Ce que je trouve déplorable, c'est qu'il ne soit pas possible de L'ENLEVER. 

    Voilà, bref, pour ma part, TSW est une expérience qui se savoure comme on savoure un bon bouquin, un jeu qui possède sa propre identité et qui doit être "apprivoisé" pour être apprécié. Je sais que j'y retournerais toujours, je prends autant de plaisir à soloter les quêtes qu'a la jouer PVP, et ça c'est une première pour moi.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 sept. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Personnellement, je joue toujours à The Secret World par petite dose et je pense que ce n'est que comme ça qu'on peut l'apprécier, tout dans ce jeu nous dit "prenez votre temps" comme un bon bouquin.

    Parlons du positif... :
    Les finitions de ce jeu sont incroyables, entièrement doublé (avec des voix française pas mauvaises du tout) , un univers soigné et cohérent, une sorte d'Allan Wake/la tour sombre/le mythe de Cthulhu.
    Coté mécanique de jeu, il n'est pas en reste, des quêtes énigmes incroyablement tordues,  la roue des pouvoirs est une super idée pour tenter des builds originaux avec de bonnes synergies entre les sorts, une difficulté plutôt bien dosé qui en fait un jeu exigent mais pas frustrant. Pour finir avec les cotés positifs, ce jeu dispose d'une super communauté.

    ... ainsi que du négatif :
    Il a tout de même quelques défauts, un gameplay mou sans sensation, peu de contenu au final si on s'amuse à le rush en cherchant les solutions sur le net et en torchant tous les dialogues.

    Bref, c'est un jeu de niche mature qui ne s'adaptera pas aux goûts du plus grand nombre, voila pourquoi il n'a pas rencontré un énorme succès et n'en rencontrera probablement jamais... et c'est tant mieux : )
    Publié le 28 sept. 2014 à 09:42, modifié le 28 sept. 2014 à 09:45
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 4 août 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Tout d'abord, ce jeu vaut clairement le détour, c'est sans doute ce qui se fait de mieux en RPG solo avec ses quêtes qui demandent une réelle réflexion, de suivre et de comprendre l'histoire. Rien que pour ça, tous les fans de jeux de rôle devraient le faire au moins une fois en résistant, autant que possible, de faire appel à Google pour les solutions.  

    Le système d'évolution du personnage est également agréable, vous permettant de changer du tout au tout votre gameplay : un jour dps, le lendemain tank ou heal pour changer... Tout est possible à partir du moment où vous avez l'équipement requis. De mon point de vue, c'est clairement un plus qui permet de casser un peu la routine qui s'installe à haut niveau. : )

    Le contenu haut niveau... c'est justement là que le bas blesse à mon sens... Il y a les instances en mode cauchemar, le ny raid et autres joyeusetés, mais tout cela ne propose aucun challenge réel une fois que vous êtes rôdé et équipé. Et, malheureusement, le PvP n'est clairement pas au rendez-vous malgré une petite communauté active et accueillante, le système est tel que la majorité des affrontements seront tout simplement disproportionnés, sans compter l'énorme différence entre abonnés et non abonnés ou l'écart se fait clairement sentir depuis l'apparition des augmentations.

    L'un dans l'autre, c'est un jeu que je conseille à tous fans de RPG. Vous passerez de bons moments tout au long de la progression mais une fois fini, vous finirez vite par le ranger dans un coin de votre PC.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 31 juil. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    2 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    En lisant les critiques élogieuses, j'attendais un jeu où on pouvait construire un build librement, découvrir un monde original tout en me permettant de patienter avant la sortie de Star Citizen... mais au final, ici, on retombe dans un leveling "bash de mob" très classique et monotone.

    On reste pendant des heures avec seulement 3 ou 4 compétences activables, on s'ennuie donc fermement pendant les combats. Une fois les compétences débloquées, on s'aperçoit que le manque de dynamisme ne provenait pas seulement du blocage des compétences mais aussi du système de combat en lui même : il est simpliste et classique, il suffit de faire des dégâts de zone ou bien d'attaquer à distance tout en ralentissant l'adversaire.

    L'espoir de trouver un monde original (un MMO qui se déroule dans les temps modernes) s'évapore à cause du classicisme des missions : ici, on ne fait que reprendre le système poussiéreux de PNJ donneur de quêtes type "kill ten rats" décrié à juste titre par les concepteurs de GW2...

    Du côté technique, le rendu 3D est gourmand en ressources et le résultat est médiocre pour un jeu moderne.

    Bref, rien de positif, même retourner sur SWTOR aurait été une meilleure idée que d'acheter ce jeu...

    PS : en termes de lanceurs de sorts, ma nouvelle référence est Lichdom BattleMage, c'est un jeu solo et il est en alpha, mais c'est juste pour montrer de quoi je parle quand j'évoque le dynamisme et la stratégie des combats.
    Publié le 30 juil. 2014 à 01:11, modifié le 31 juil. 2014 à 21:28
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    25 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de sakkarah
    The Secret World, un pur produit Funcom avec des qualités inégalées et des défauts visibles. Joueur de MMO depuis 1999, voici un première critique sur l'état de ce titre au 11 Novembre 2013, marquant la sortie de l'épisode 8 Manœuvres vénitiennes.

    - Monde
    Un monde néo-apocalyptique où de multiples entités neutres ou mauvaises débarquent violemment pour mettre la population de tous milieux à feu et à sang. Les trois sociétés secrètes doivent unir leurs forces malgré leurs différentes philosophies pour repousser et comprendre l'origine de ce début de fin de monde. Elles forment depuis des siècles notre passé, notre présent et notre avenir, vous en faites partie.

    - Histoire
    Une immersion vidéo ludique très poussée avec une trame principale bien ficelée et des personnages tous plus passionnant les uns que les autres. Vous serez baladé dans des univers étranges et mystiques ou le malsain l'emporte toujours sur la raison. Le soucis du détail est présent avec des ambiances vraiment flippante et une immersion parfois à couper le souffle. Ne vous arrêtez pas à ce que vous croisez et voyez toujours plus loin pour comprendre l'étendu du potentiel de l'histoire.

    - Quêtes/accessibilité
    Cinq types de quête : principale, histoire, énigme, infiltration, et classique.

    Oubliez le système classique où le joueur est pris par la main pour tuer ou ramener un nombre défini de choses. Un vrai renouveau parfois déroutant et souvent frustrant, des quêtes sans indications visibles, ni marqueurs sur carte. Certaines quêtes sont à découvrir ou non sur votre parcours car il n'y a non plus pas toujours d'indications données sur les quêtes accessibles.

    Les quêtes sont très difficiles pour la plupart, vous aller devoir réfléchir de nombreuses heures ou consulter les solutions sur les sites externes. L'équipe de dev est vraiment sadique à ce niveau, le lien entre la traduction du client en anglais et en francais joue parfois des tours, ce qui rend le version française plus difficile à comprendre sur certaines subtilités.

    Des Compendium (haut fait) sur l'historique des lieux visités vous suivront tout à long de votre périple et vous donneront des renseignements "Role play" sur l’histoire des habitants et le reste... Non obligatoire et difficile à trouver pour certains.

    - Liberté
    Nous sommes dans un MMO et il y a des zones d'évolutions classiques avec un chemin plus ou moins tracé à parcourir. Vous pouvez vous aventurer ailleurs et faire des quêtes de niveau supérieur, il n'y a pas de limitation mais les choses que vous allez croiser ne vous veulent pas du bien.

    La vrai liberté se trouve dans l'exploration non dirigée des zones de jeu où vous allez devoir chercher des solutions aux problèmes des personnes qui peuplent le monde. Le soucis du détail vous fera paraitre ces zones immenses avec des alternatives d'instance Solo au cours de l'histoire qui rajoute du contenu en parallèle.

    - Dynamisme
    Comme tout début de MMO votre personnage part avec un slip et un pistolet à bouchon. Sur le début, niveau dynamisme on a fait mieux mais ce problème disparait rapidement. Au fil du jeu, vous allez débloquer toutes les compétences disponibles afin de les utiliser comme bon vous semble, et là par contre, vous pourrez repousser les limites de votre gameplay dans tout ce que TSW propose.

    - Personnalisation/Artisanat
    Vous aurez accès à une roue de compétences déroutantes et vous disposerez de 7 pouvoirs actifs (compétences) et 7 pouvoirs passifs (bonus de compétences) sur une palette de 525 Pouvoirs. Une roue alternative d'armes auxiliaires (lance roquette, tronçonneuse, fouet, ect... ) vous rajoutant 1 pouvoir actif et 1 pouvoir passif et une roue d'augmentation liée aux dégâts, soutien, soin et survie tout cela lié à 8 types d'armes différents. Pour ce qui est de la mise en place de votre "classe" de personnage, vous avez de quoi réfléchir de longues heures... Un conseil, ne lâchez jamais ce que vous visez au début avant un moment.

    Rien n'est écrit en jeu vous disposez d'une fenêtre où vous pouvez désassembler les objets trouvé pour comprendre leurs fonctionnements et en créer de nouveaux. Tout peut être assembler, de la moindre potion, au matériel Q10. 5. Les ressources trouvées vous serviront à compléter votre roue d'augmentation mais ne vous attardez pas à cela et ne conservez pas vos ressources, cherchez à comprendre le système ou faire un tour sur les sites externes.

    Le matériel G10. 4 et Q10. 5 (épiques) se fabrique à partir de divers jetons en jeu PvE ou PvP. Il existe dans les donjons des objets créés par les développeurs qui vont jusqu'au niveau 10. 2. Des objets de raid amenant du matériel spécifique. Un emplacement supplémentaire se trouve sur chaque talisman afin d'y intégrer des insignes (bonus). Vous devrez penser en concevoir votre set complet selon votre spécialisation, vos armes, vos insignes pour le PvE et pour le PvP. Au fil de jeu, vous pourrez toucher à tout et jouer toutes les "classes"

    La création du personnage est basique et manque d'options de personnalisations. Au fil du jeu vous débloquerez des vêtements et vous pourrez dépenser vos PAX dans les diverses boutiques des villes pour vous fringuer, ce qui rendra votre avatar différent des autres. Si vous avez un peu d'idées et que vous ne tapez pas dans l'anti héro en noir qui vient de l'enfer... Tout le système réside dans la création de votre propre équipement.

    - Commerce
    Un hôtel des ventes classique revisité de celui de Age of Conan. Rien de très fonctionnel, options de personnalisation de recherches non optimisées et client en langue française ne permettant pas de trouver tous les objets disponibles. Mettez votre client en anglais obligatoirement pour ce point. 95 % du commerce passe par l’hôtel des ventes.

    - PvE solo
    Du grand art, un niveau jamais atteint entre originalité et difficulté. Le PvE se savoure au jour le jour et n'est en rien ennuyeux, prenez le temps d’apprécier chaque zones et attardez vous sur les détails que les dev vous offrent. Il y a toujours une fin à un film et TSW en est un.

    - PvE groupe
    Au fil de l'histoire vous allez devoir grouper pour terminer des instances de groupe. Il existe 3 niveau Normal, Elite et Nightmare.

    Le PvE de groupe le plus passionnant est à la découverte du jeu. Les instances malgré leur faible durée de vie sont très immersives, très bien réalisées et relatent une histoire propre à chaque fois. Le PvE sans matériel, avec des groupes non optimisés vous donneront la possibilité de passer des moments mémorables. A haut niveau, ces instances ne sont rien d'autre du farm, relativement simple à faire quand on connait leur fonctionnement et faisable pour la plupart avec du matériel non épique. Il manquerait un niveau supérieur type hardcore. Les raids sont intenses mais pas encore assez nombreux pour pouvoir parler de contenu vraiment viable.

    - Les épisodes 5, 6, 7.
    Disponible pour quelques euros supplémentaires ou un abonnement au mois, ces scénarios vous transporteront dans une histoire qui ressemble plus à du jeu solo que du jeu en ligne. C'est du gros boulot entre scénario et réalisation. Vous pouvez les répéter à l’infini afin de gagner des insignes bleu pouvant être vendues ou assemblées. Il ne faut pas se leurrer malgré la qualité de ces "petites extensions" l'avantage final et de pouvoir disposer de ses insignes aléatoires tout les 3 jours amenant un avantage financier non négligeable. Des épisodes que l'on aimerait s'effacer de la mémoire pour revivre les frissons de la première fois...

    - L’épisode 8 et les scénarios viennent d'amener un nouveau concept de PvE dans un MMO. Une simulation où vous devrez protéger des survivants et rester en vie afin de recevoir des récompenses du conseil de Venise vous servant à apprendre de nouveaux pouvoirs passifs dans la roue des augmentations. Il existe 3 types de scénarios hôtel, manoir et château que vous pourrez accomplir en solo, duo ou groupe en niveau Normal, Elite et Nightmare.

    Les scénarios ne sont sensiblement jamais les mêmes et la difficulté s'adapte en fonction de ce que vous rencontrez. C'est vif, c'est addictif et cela fait créer un lien entre les joueurs autour d'un objectif commun que vous ne trouvez pas dans les instances. Ce système en est à sa naissance mais déjà basé sur des décors existant en jeu, il est sans limite au niveau des objectif principaux à atteindre, pouvant être créés à la volée par l'équipe de dev.

    - Le Farm.
    Principalement pour la collecte de ressources de désassemblage et pour les insignes. Vous avez des spots donnés. Le farm est plaisant et colle à l'esprit du jeu sans pour autant vous frustrer avec un taux de drop très faible. C'est utile pour tester de nouveau Build et développer ses connaissances sur le système de compétences. Non obligatoire.


    - Politique
    Mitigé, 3 sociétés s'affrontent et s'unissent pour contrer les menaces. Les cabales ont la possibilité de s'unir entre factions pour le PvE mais ne peuvent pas s'unir pour le PvP vu que leur philosophie est différente. Nous avons des cabales multi factions qui ne peuvent partager un aspect du jeu ensemble et se retrouvent à se combattre sur les champs de bataille. Mal pensé, le coté "Guerre secrète" n'aboutit pas, c'est vraiment dommage. Des cabales sur une faction auraient amener un coté plus crédible au jeu mais entrainant surement des déséquilibres entre les factions. Eternel débat.


    - Le PvP
    Passionné de PvP et venu sur TSW pour cela, il n'est pas actuellement la priorité de l'équipe de DEV. Vous avez 3 possibilités s'offrant à vous. Le PvP solo est inexistant, tout ce fait en groupe.

    1 BG de prise de drapeau. EL DORADO
    1 BG de contrôle de zone centrale STONE EDGE
    1 Zone semi-ouverte avec un prise de contrôle de points spécifique FUSANG

    Rien de bien transcendant dans les outils mis en place mais une possibilité infinis de personnalisation de pouvoir et de matériel palliant à ce manque. Il existe un très gros déséquilibre entre les nouveaux arrivants et les vétérans. Ne vous pointez pas là-bas avec d'avoir un matériel costaud et des gens pour vous conseiller, où allez-vous faire découper en rondelle.

    Un gros problème réside dans le PvP de TSW. Les AoE et les coups des certaines compétences de corps a corps tapant à 360° sur plusieurs mètres... Un réel déséquilibre qui poussent les gens à utiliser ces avantages en groupe afin de taper en avançant sans vraiment de stratégie. Malgré les possibilités énormes offertes les joueurs croisent sensiblement les mêmes spécialisations et balancent des contrôles à la chaîne.

    L'équipe de dev ne teste pas vraiment en interne ses ajouts de contenus et les fait tester directement par les joueurs en jeu sur la tas. Le dernier système augmentation de l'épisode 8 malgré sa qualité apporte un nouvel ajout de spécialisation, mettant à mal le système PvP en suralimentant ces défauts majeurs.

    Si vous ne voyez pas le PvP comme objectif principal au jeu, cela peut vous apprendre à mettre un pied dedans. Il y a de très bon joueur et une petite communauté active. Si vous avez du passif en PvP et que vous aimez le précision sur le terrain alors passez votre chemin, vous ne trouverez pas ce que vous recherchez.

    - Technique
    Point noir, l'optimisation du client du jeu. Sans grosse machine le PvP est injouable si trop de concentration de joueurs du fait des effets de particules des sorts et compagnie. Les bugs sont rares et corrigés rapidement, les serveurs sont stables.

    - Visuel/Animation/Son
    Un support de qualité et des subtilités dans la conception des décors. Les animations sont correctes mais en retard comparé à d'autre titres. Le travail est réussi par contre il vous faudra une bonne machine afin de faire tourner le jeu de manière optimale. La bande originale de très bonne qualité qui vous transportera et fera le lien avec le visuel.

    - Gamemastering
    Des événements sont organisés régulièrement sur les dates majeures du calendrier. Toujours originaux, bien montés, immersifs dans l'histoire mais peu suivis par les dev. Ils ont tendance à s’essouffler rapidement.

    - Support
    Parfait, toutes les requêtes sont traitées rapidement, avec efficacité et courtoisie.

    - Traduction
    Mise à place sur toutes la partie majeure du jeu, elles sont non finalisées sur les derniers ajouts par manque de personnels et de priorités.

    - Communication
    C'est clair, c'est objectif et ça en rajoute pas trop, après c'est du Funcom...

    Conclusion
    Un jeu atypique, mature avec une communauté soudée. Au vue du nombre de choses à accomplir pour pouvoir disposer d'un personnage optimisé à présent, il amène une grande difficulté et demandera une patience à toute épreuve.
    Le casual gamer y trouvera son compte et les hardcore gamers pourront passer de nombreuses heures à se perfectionner sans limite de classes. The Secret World est une oeuvre d'art en devenir faite par un équipe de dev qui en veut et jouant les équilibristes sur la brèche financière. Le respect des joueurs que le titre dégage dans sa conception amène un sentiment agréable de renouveau intellectuel dans un monde dirigé par les MMO de consommation de masse. Si vous êtes passionnés, tester le sans hésitation, c'est une expérience unique qui vous attend.

    Sakkaresse en jeu.
    25 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    5 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Si vous cherchez un jeu qui arrête de vous prendre par la main même pour aller ramasser 3 coquilles de noix à 5 mètres d'où vous vous trouvez,
    Si vous cherchez un jeu pour qui la quête la plus épique n'est pas d'aller éliminer le roi des sangliers de la forêt magique,
    Si vous désespérez de vous plonger dans un scénario et un backgorund (lore) qui ne soit pas un copier-coller de la bibliothèque rose,
    Si vous êtes un adepte du theorycrafting et de l'étude du build qui va bien selon les circonstances,
    Si vous cherchez un jeu et une équipe de développeurs qui ne vous prend pas a priori pour le dernier des imbéciles,
    Si vous aimez les combats nerveux avec la possibilité d'attaquer en mouvement et d'esquiver,
    Si vous aimez changer de spécialité à la volée et pouvoir jouer tous les rôles avec un même perso,
    Si vous cherchez désespérément depuis 10 ans une communauté aimable, serviable et mature,
    Si vous en avez plus que marre des armures qui clignotent et des épées kikoolol qui brillent,
    Si vous acceptez que la caractérisation physique de votre personnage ne soit pas toujours du meilleur goût,
    Si vous êtes un accro du end game PVE ardu,
    Si vous vous posez des questions existentielles quand vous voyez un PNJ avec un gros point d'interrogation au-dessus de la tête,
    Si vous avez envie de vomir à chaque fois qu'on vous impose de tourner en boucle dans le dernier donjon à la mode pour stuffer le newbie de la guilde,
    Si vous ne supportez plus les quêtes sans voice acting et écriture de qualité,
    Si pour vous les events saisonniers sont devenus pire que la visite annuelle à la tante Ginette,
    Si vous n'en pouvez plus de ramasser des champignons bleus et de couper du bois pendant des heures pour crafter un item inutile juste pour up votre rang,
    Si vous voulez RP dans un univers contemporain,
    S'il vous est possible de débourser 30 euros sans mettre en péril vos prochaines vacances en famille,
    Si vous pensez que chaque extension de contenu vient peu à peu dénaturer le jeu original en vous permettant juste de monter de 80 à 90 en expédiant 250 quêtes vite fait,
    Si vous devenez quelque peu impatient après avoir attendu 8 jours qu'un MJ vous joigne pour débloquer votre compte ou votre personnage,
    Si vous rage/quit à chaque update de classe qui ruine votre spécialité en vous obligeant à jouer 12 rerolls pour être toujours efficace,
    Si vous ricanez doucement avant d'enrager à chaque fois qu'un développeur du jeu tente de vous vendre sa nouvelle fonctionnalité "awesome",
    Si vous aimez le PVP sans pour autant rêver d'en faire votre profession principale,
    Si Lovecraft évoque chez vous autre chose que le vendeur de lingeries érotico-soft en bas de la rue,
    Et enfin si votre trip c'est d'exploser du zombie au fusil à pompe tout en tentant de déchiffrer un code millénaire,

    Alors, The Secret World est exactement le jeu qu'il vous faut...
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 oct. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    6 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    J'aime beaucoup l'ambiance et l'univers recherchés par le jeu, c'est un progrès. Malheureusement, il n'arrive pas souvent à réaliser cet objectif, en premier lieu parce qu'il se base sur un patron de MMORPG basique au possible. L'ambiance est réussie à travers les cinématiques de quêtes, les décors soignés, les personnages sympa. Elle est complètement détruite par le jeu en lui-même.

    Avant de parler de jouabilité, rien que sur l'univers, qui est pourtant travaillé : Qu'est-ce que ce monde a de secret si les zombies se baladent partout, ont pris des villes et des villes et tout détruit ? Comme toujours, je déteste les jeux où des hordes de monstres se baladent et attendent gentiment de se faire engager en combat pour me donner de l'xp et du loot. Quelle description d'univers stupide !

    Pour le côté mystère, société secrète, etc, c'est loupé. On est juste dans un gros terrain de bashage où les créatures surnaturelles sont plus nombreuses que les gens normaux (loupé pour le côté lovecraft et mystérieux).

    Ce que j'aurais préféré pour que le jeu, c'est qu'il correspond à l'univers qu'il tente de construire : d'abord le monde réel (plein de PNJ normaux, lambda, sans intérêt, du décor) , dans lequel vivent des PNJ de sociétés secrètes qui eux ont un intérêt pour le jeu. Pour le PVE, qu'il soit d'abord basé sur l'opposition entre factions et donc au lieu de centaines de créatures surnaturelles qui se baladent sur des cartes, on aurait des humains, des PNJ de factions ennemies. Par exemple, vous êtes templiers et vous vous introduisez dans une ville pas mal infestée d'illuminatis, vous cherchez leurs planques, leur QG, vous butez des gardes, cherchez des infos et finalement, avec du frisson à la clé et de l’émerveillement, vous découvrez sur quoi ils travaillent ! Au fin fond d'une base secrète, les horribles expériences cabalistiques qu'ils font sur telle ou telle créature. Ça ferait vivre un univers basé sur le surnaturel et les sociétés secrètes. Mais là, on se tape du zombie niveau 1 puis zombie niveau 2, du zombie de l'eau, des monstres aquatiques... y a qu'à se baisser !

    Maintenant sur la jouabilité, c'est du MMORPG de base sans intérêt. Tant que les MMORPG n'auront pas une dimension tactique du type League of Legend, c'est à dire avec des pouvoirs essentiellement tactiques où le positionnement et le timing font tout, ils seront ennuyeux pour moi. Là, le plus important est d'abord une optimisation de pouvoirs en terme mathématique (bonus truc et bonus machin sur tel type de cible = tant de DPS ou bien tant de heal, etc). Ce n'est pas une optimisation tactique du genre : engage + stun au moment le plus propice car un ennemi plus faible et plus dangereux que les autres s'est mis en position vulnérable.

    Voilà, je mets médiocre (et non pas nul) grâce à la réussite artistique du point de vue de l'univers recherché. Pour le reste, c'est du copié-collé avec un coup de peinture (xp ou lvl, points d'attribut ou skills, c'est du pareil au même) , rien de nouveau sous le soleil.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    5 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Un de mes jeux préférés, javais pourtant fait un break après quelques mois car j'avais besoin de quelque chose de plus léger, moins noir. Mais j'y suis vite revenu à cause de l'intelligence des quêtes. Non seulement c’est original, bien fait mais en plus certaines quêtes demandent de la réflexion ! Il m'arrive parfois de fermer le jeu après une quête difficile, mais j'y reviens toujours avec un grand plaisir. Je suis accro.

    Et le background très bon, très noir, amateurs d'elfes et de Poney magique demi tour, mais pour les autres je le conseille vraiment. Très bonnes animations. Les mondes sont bien approfondis et superbes, j'ai eu l'impression d'un nouveau jeu à chaque fois. Difficile à soloter, toutefois heureusement que j'avance à deux en PvE, ce serait difficile sinon. Bref je recommande pour joueurs exigeants. Cela rachète le flop de Funcom au démarrage d'AoC, mais il parait que ce dernier ce serait bonifié. Vu la qualité de TSW, je vais peut être y refaire un tour qui sait. Enfin des jeux plus adultes et faisant appel à mes neurones.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 août 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    The Secret World est l'un de ces titres où, quant on y jouent, il se passe quelque-chose de spécial.
    Dans un genre tellement saturé qu'est celui des MMORPG, de nouvelles idées sont toujours les bienvenues, et ce jeu n'en manque pas.
    C'est un petit bijou mais il ne va hélas pas convaincre tout le monde de par ses nombreuse énigmes à résoudre et son système d'évolution. Cependant, je suis sûr que si vous prenez le temps de vous aventurer un peu dans cet univers, vous y trouverez votre compte.

    Le points forts de The Secret World, c'est très clairement son scénario. Des forces obscures se renforcent et le monde secret vient à la lumière, ce qui provoque toutes sortes de catastrophes et de difficultés dans diverses parties du monde. Il nous incombe la tâche d'enquêter sur ce qui se passe et de résoudre les problèmes que cela provoque. Le rythme de l'histoire principale et des différentes missions est soutenu, et sont par ailleurs si intéressants que l'on veut toujours continuer à jouer pour en savoir plus, les personnages que vous rencontrerez et leurs lignes de dialogue sont tout simplement géniaux.

    Il est muni d'une option d'artisanat à travers laquelle nous pouvons créer de nouveaux objets, tels que des armes ou des talismans. Pour ce faire, nous devons placer du matériel dans une fenêtre prévue à cet effet en suivant un modèle prédéfini et en utilisant les objets correspondants.
    Par exemple, pour créer une arme, vous devez utiliser un kit d'arme dans la fenêtre et placer les objets suivant le modèle requis pour créer les armes. Au début, c'est assez déroutant, mais une fois qu'on a pris le coup, ça devient facile à utiliser et ça évite d'avoir à monter des professions. Ce système est également utilisé pour ajouter des glyphes et des sceaux sur nos pièces d'équipement pour améliorer leurs statistiques.

    En parlant d'équipement, les vêtements sont purement esthétiques. Nous recevons beaucoup de costumes et toutes sortes de chemises, vestes, accessoires, jeans, etc, mais leur seule fonction est décorative, quelque-chose qui a du sens quand on sait qu'une veste n'arrêterait pas les coups d'épée. Toutes les valeurs de l'équipement traditionnel se trouve dans les talismans. Chacun d'entre eux vont sur une autre partie du corps et nous donnera les statistiques de défense, crit. , touché, soin, etc.
    En ce qui concerne les armes, nous pouvons en prendre deux différentes en même temps, ce qui nous donne beaucoup de combinaisons et de compétences pour passer du temps à se faire le petit build parfait.
    Vous pouvez, par exemple, prendre une épée pour les attaques au CaC et un fusil à pompe pour dégommer à distance.

    Pas de niveaux à proprement parler, mais des compétences d'armes et d'objets à monter, de 1 à 10 pour le moment.
    Pas de maitre de classe, car pas de classe à proprement parler, vous apprenez les skills directement depuis un menu personnel avec des AP gagnés au combat en guise d'expérience.

    Je pourrais passer la journée à vous parler de ce jeu, mais finalement seule une chose le résume, The Secret World est beau !
    Des donjons sympas, des map bien finies et détaillées, des combats intenses, on ne se place pas devant un mob pour spam des touches, il faut bouger et réagir selon les actions des mobs, un scénario hors du commun, des intrigues, des histoires et légendes urbaines...

    Je le recommande vivement à tous ceux qui cherchent un jeu où il ne suffit pas de farm et suivre une route, car dans TSW, la réflexion est de mise.
    Publié le 11 août 2013 à 14:16, modifié le 12 août 2013 à 17:38
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 juin 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    8 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Mmo très prenant pour peu que l on s'investisse et qu on dépasse la première impression qui peut être déroutante. En effet la modélisation des visages n est pas au standard du marché et les animations mériteraient un petit revamp.
    Pourtant quel jeu mes amis, le scénario et les quêtes sont un modèle du genre, la roue des compétences permet de ne pas être affecté à un seul rôle, et les donjons sont tout bonnement les plus incroyables que j'ai vu.
    Les graphismes sont époustouflants, le bémol c est qu il faut une machine de guerre pour en profiter et le moteur graphique n'est pas ce qui se fait de plus optimisé.
    TSW est un jeu qui divise car ses qualités sont des défauts pour certains :
    - une grande difficulté qui vous amènera à mourir un nbre de fois incalculable au début du jeu
    - des graphismes top mais ne convenant pas aux config plus anciennes
    - un univers actuel loin des standards de la fantasy (mais la dimension épique est bien là)
    - une roue des pouvoirs déconcertantes mais riche en possibilité

    En tout cas tsw mériterait d être plus connu, l'aridité de sa prise en main ne lui a pas facilité les choses mais funcom a créé un bijou du jeu-vidéo.
    Essayer le et donner lui sa chance en terminant le premier arc de quête vous ne le regretterez pas !
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    10 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai découvert TSW très récemment et je peux dire que c'est une véritable jouissance, cela fait plus d'un mois que je suis dessus et je ne m'en lasse absolument pas ! Tout y est bien pensé, que ce soit niveau Gameplay, PvE, PvP, c'est tout simplement un très grand bol d'air frais dans le monde du MMO actuel.
    De très bons concepts novateurs y sont présents, notamment avec l'apparition des quêtes énigmes, qui sont de véritables merveilles.
    En effet, lors de ces quêtes, pas d'indicateur sur la map afin de trouver rapidement l'objectif NON ! Là il faudra utiliser Google, chercher des informations sur les illuminatis, les templiers etc afin de débloquer sa quête. Ces quêtes sont extrêmement bien récompensées par ailleurs.

    Concernant l'arbre des talents, plus précisément la ''roue'' des talents, qui est une merveille, en effet des centaines de possibilités s'offre à vous, il existe déjà la possibilité de faire une 30aine de classes ''connues'' avec des archétype bien définis, après libre à vous de les modifier et de les rendre viables.
    De plus, pas besoin de reset, vous aurez suffisamment de points pour absolument monter tout ce qui vous intéresse.

    L'univers est très bien rendu, d'une part par les graphismes qui sont vraiment beaux, très propres (avec GTX680M sans SSAO).
    C'est sombre, sordide, vraiment un très bon univers survival horror. Le jeu est également bien optimisé, il corresponds à un grand nombres de config.

    Le jeu dispose d'une durée de vie remarquable, même impressionnante on ne s'y ennuie absolument pas, même à THL.
    Pour moi c'est le MMO de la décennie sans hésiter une seule seconde, et pourtant j'ai écumé tous les MMO possibles et imaginables.

    Et pour conclure, il est passé en Buy2Play (plus d'abo) !
    Vous n'avez plus qu'à le trouver sur DLcompare pour une 15aine d'euros et une grande aventure s'offre à vous.

    Vous l'aurez compris, je le recommande à 200 % , l'essayer c'est l'adopter.
    Publié le 21 mai 2013 à 02:51, modifié le 24 mai 2013 à 15:06
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 mars 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Yuukan
    Première critique sur JoL, je me suis dit que TSW était l'occasion ou jamais de partager mon point de vue sur ce MMO fascinant de chez Funcom. Cette critique se base sur mes premiers jours de jeu.

    Mon parcours


    Petit point sur mon parcours vidéo-ludique. J'ai commencé les MMO avec Ragnarok Online, WoW, un tas de MMO gratuits, un soupçon de Lineage, pas mal de AoC, puis ai débarqué récemment sur GW2, ce dernier ne m'apportant pas entière satisfaction (bien que très réussi me concernant) , je me suis penché sur le MMO qui nous intéresse aujourd'hui : The Secret World.

    Le jeu


    J'ai pour ma part adoré AoC, surtout en terme d'univers et de gameplay et aujourd'hui, je ressens le même engouement pour TSW, un univers fascinant, très bien retranscrit. Beaucoup de MMO se contentent d'être beaux, en plus de ça, TSW est prenant et possède une ambiance absolument géniale, c'est un vrai régal de parcourir le monde réalisé par les équipes de chez Funcom. Les décors sont soignés, dès le début, on se projette dans l'univers qui nous ai proposé avec des quêtes très bien amenées et mises en scène.

    Le gameplay


    De ce côté, là où se démarque TSW, c'est bien sur la progression du personnage avec une tonne d'aptitudes disponibles, de combinaisons différentes et quelques archétypes pour débuter qui ne seront pas de trop. Pour quelqu'un comme moi qui en a marre d'être contraint dans l'évolution de son personnage, TSW fait vraiment plaisir et permet de jouer LE personnage dont on a envie.

    Pour le reste, plusieurs personnes ont déjà très bien expliqué les différents systèmes de jeu de TSW donc je ne vais pas recommencer à mon tour.

    La communauté


    Pour moi l'un des gros points forts de TSW et une part réellement importante d'un jeu de ce style. Le canal "francais" dispo dans le jeu est réellement agréable, les joueurs sont matures, toujours prêt à s'entraider. Il en est de même sur les forums officiels. Les nouveaux tels que moi sont aussitôt acueillis et quoi qu'on en dise, les maps sont loin d'être vides mais comme je l'ai précisé au début, je ne suis qu'au début de mon aventure !

    En conclusion, donnez lui une chance ! Un univers qui change réellement de tout ce qui existe actuellement et une réalisation soignée, à ce prix là, ce serait dommage de passer à côté !
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    9 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour,

    Voila TSW reste un MMO comme il y en a beaucoup mis a part certaines choses.
    Tout d'abord l'histoire est très bien scénarisée, les quêtes aussi, on a le choix entre différentes quêtes comme des mission de sabotage ou l'on tue rarement des mob mais ou il faut plutôt s'infiltrer, des missions d'enquêtes qui demande de la réflexion (et si on ne trouve pas il y a un navigateur internet intégré au jeu car parfois c'est tout bonnement impossible de savoir, un exemple : parfois on tombe sur des code en morse ou encore des écriture en latin)

    Niveau gameplay c'est assez basique on clic sur 1, 2, 3 etc pour lancer les compétence, seulement vous êtes limité a 7 compétence actives et 7 compétences passive ce qui évite d'avoir une barre de skill énorme.

    Il n'y a aucune classe, vous avez un arbre de compétence avec toute les arme possible du jeu (Katana, griffe, pistolet, fusil a pompe, magie du sang, magie du chaos... ) ou vous dépensez vos PP. Tout l'arbre peut être débloque.
    Vous pouvez porter 2 arme simultanément ce qui permet de faire des combinaison de skill assez intéressante.

    Niveau graphismes c'est beau (bien que je n'ai pas une config vraiment géniale) mais les animation de personnage sont un peu rigides.
    J'ai aussi remarqué que, de n'importe quel hauteur vous tomberez, vous ne perdez aucun PV.

    Niveaux PVP c'est que des BG ce qui est un peu dommage vu que c'est 3 factions mais le jeu est sortie il y a peu donc laissons le temps.

    Sinon la personnalisation de personnage est peu poussée mais il existe un très grand nombre d'accessoires qui permettent de modifier l’apparence de votre personne en jeu que vous acheter avec de l'argent du jeu.

    Que dire d'autre c'est un jeu mature, lors des cinématique de mission (car pratiquement toutes les mission sauf les mission annexe en on une) on peut entendre les PNJ insulter des monstre ou même vous insulter, le craft est assez bien même si c'est un peu copié sur Minecraft.

    Je dirais que le principal attrait de ce jeu est le Monde, tout les mystère de notre monde regroupé dans un MMO c'est vraiment beau a voir,

    Voila dans l'ensemble je trouve que c'est un très bon MMO, le point noir est sans doute le PVP qui est très peu développer mais je pense que cela peux s'améliorer.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    8 personnes sur 23 ont trouvé cette critique utile.
    Mon avis est très mitigé, voila pourquoi ma note est moyenne. Je ne serais pas objectif car c'est mon ressenti et vais essayer de vous décrire mon expérience de TSW de la façon la plus précise possible.

    Tout d'abord, l'idée d'exploiter nos mythes et légendes urbaines et moins urbaines est une très bonne idée et contribue a l'immersion. Les décors sont familiers, la trame est crédible, expression de l'imagination populaire ou de grand penseurs a travers les siècles.

    Les graphismes sont corrects, dans le sens ou ils ne sont pas transcendants mais ne piquent pas les yeux. L'immersion est donc possible, malgré certaines animations grossières ou qui manquent de fluidité (notamment les sauts).
    En revanche l'ambiance dégagée par les jeux d'ombre/lumière est très bonne et nous donne une impression de mystère et d'un brin de survival horror.

    Le gameplay est extrêmement classique dans la forme. Sept compétences assignées au clavier pour PvE comme pour PvP, c'est peu. Heureusement, un système de ressources à accumuler vient contrebalancer cette pauvreté dans la barre de skills.

    Néanmoins, dans le fond, TSW est un poil plus original puisque ces 7 skills actifs (+7 passifs) sont à sélectionner dans un panel de plus de 500, débloqués au fur et a mesure de votre avancée dans le jeu (pas dans les niveaux puisqu'ils n'y a pas de lvl, la montée en puissance étant due en grande partie a votre stuff).

    Du PvE classique donc, a base de quêtes (assez bien scénarisées, je le reconnais) , de donjons et d'un raid 10 personnes avec un boss, c'est plutôt léger pour un contenu haut level mais le jeu est assez récent donc je ne jetterais pas la pierre. Le bestiaire est assez varié, plutôt bien modélisé et offre un challenge plus élevé que simplement se rouler la tête sur le clavier pour en venir a bout.

    Le PvP est classique et répétitif, quelques BGs ternes et ajouté a l'animation rigide des personnages... Pas d'immersion, pas fun, pas de combats dantesques sur de la musique épique.
    Même le projet Fusang qui promettait un affrontement tri-faction à base de points de contrôle a prendre et défendre n'est en fin de compte qu'un affrontement entre bus dont le vainqueur est irrémédiablement celui qui a le plus gros pare-chocs.

    Pour en revenir aux musiques, elles se font discrètes, mais très souvent dans le ton des zones du jeu et en règle générale, agréables a l'oreille.

    Alors que je pense avoir plus ou moins fait le tour de la question, vous allez me dire : "Mais pourquoi une telle note ? Le jeu a l'air plutôt correct non ? "

    Seulement je n'ai pas encore parlé d'un aspect du jeu qui me tient particulièrement a coeur, notamment a cause des ARGs, les espèces d'events qui ont précédés la sortie de TSW. J'aime les énigmes, résoudre des mystères, etc. Et j'ai adoré me triturer les méninges sur ces ARGs. Il était donc normal que j'attende TSW sur ses quêtes d'investigation, grosse originalité du titre.

    Sauf qu'elles sont très inégales pour la plupart et demanderont soit beaucoup de recherches de votre part, soit une culture générale a toute épreuve (connaissances en histoire, références bibliques, latin, morse, musique et j'en passe. )
    Passons sur les traductions des énigmes, parfois absentes, parfois suffisamment imprécises pour que le détail échappe en français alors qu'il est flagrant en anglais et intéressons nous au coeur du problème.
    Autant résoudre une énigme quand je n'ai rien d'autre a faire, y penser quand je pars au boulot, y réfléchir plusieurs jours, avancer pas a pas avec patience et minutie, aucun problème, j'adore ca. Autant tourner en rond seul pendant deux heures avec son personnage en faisant des afk pour faire ses recherches, tout en sachant qu'aller basher du mob serait deux fois plus rentable pour monter ses pouvoirs dans le nexus et donnerait du stuff, faire une instance serait bien plus fun, etc. Au bout du compte, après un temps de recherche interminable et autant d'essais infructueux, on se décide à aller voir la solution sur le net et dans la plupart des cas on se dit que c'était tellement perché qu'on aurait jamais pu penser à ça, du moins pas en y réfléchissant quelques minutes, pour se détendre entre deux instances.
    J'ai trouvé les quelques missions d'investigation terriblement frustrantes. Bien sûr, elles ne sont pas obligatoires, mais c'était l'une des grandes originalités de TSW donc je me devais de les essayer. Mon avis est que ce genre d'énigmes ne sont absolument pas adaptées à un MMO.

    En conclusion, je dirais donc que TSW a, certes, des qualités. La trame scénaristique est bien menée et l'ambiance est très bien rendue. Mais je ne le trouve juste pas fun et amusant.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    16 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de reqqy
    The Secret World, c'est le mélange du MMORPG avec un univers contemporain lovecraftien.

    Sorti à l'été 2012, le jeu a touché un public spécifique, mais l'abonnement, un poil coûteux, pouvait entraîner le désabonnement après quelques semaines / mois.

    Suite au passage en BUY TO PLAY (on achète le jeu, et on peut jouer en profitant de l'intégralité du contenu) , TSW passe au stade supérieur, et l'achat de celui-ci sera fortement rentabilisé.

    Le jeu vous propose à l'heure actuelle, trois "ambiances" regroupant ainsi huit zones. Zombies, revenants, momies, vampires et loup garous sont autant de créatures que vous croiserez tout au long de vos aventures.

    Même si le jeu se revendique sans niveaux, les zones et donjons ne sont pas tous accessibles dès le début, et il sera ainsi nécessaire de progresser un minimum dans chaque zone avant de passer à la suivante. En ce sens, on retrouve un aspect un poil themepark.

    Une fois la progression de votre personnage bien accompli (c'est-à-dire, une fois que vous aurez fini la grande storyline de votre faction) , le challenge sera de finir les donjons en mode hard et nightmare. Si le mode hard sera vite maîtrisé, le nightmare sera d'autant plus intéressant qu'il vous proposera de finir les donjons sans changer de decks (skills) , pour débloquer des tenues spécifiques.

    Et c'est ainsi que l'on atteint le gros point fort du jeu : les decks et le système de skill. D'un simple clic, on passe d'un template à un autre, en changeant radicalement de rôle et de gameplay. Ainsi, l'expérience de jeu peut être renouvelée en permanence, on n'a pas à s'enfermer dans un rôle classique de MMO, puisque à terme, on peut absolument tout faire : build pour solo en AE CaC, AE Ranged, heal CaC, hybride dps / tank, soutien, les possibilités sont infinies, et on pourra se trouver à passer des heures à explorer la roue des skills pour trouver les combos que l'on souhaite.

    Enfin, en dehors des quêtes standards "Va ici, massacre ça et prend ta reward", TSW propose des quête d'investigation et d'infiltration assez originales. Même si les quêtes d'infiltration ne représentent pas une difficulté énorme (sauf 1 ou 2) , et que les quêtes d'investigation ont tendance à se faire assez rares au fil de la progression, on se surprend à passer une après midi à explorer les indices sur Google pour progresser dans les énigmes.


    Bref, le passage en B2P de TSW encourage vivement à investir dans le jeu. Avec des ajouts très réguliers, il en fait un investissements très intéressant, qui incite fortement à revenir dessus de temps à autres afin d'explorer les ajouts de quêtes et contenu réguliers.
    Publié le 18 déc. 2012 à 12:28, modifié le 18 déc. 2012 à 12:29
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes